Plaidoyer pour un nouvel engagement chrétien

Crédits photo: Editions de l'Atelier
Crédits photo: Editions de l’Atelier

Pierre-Louis Choquet, Jean-Victor Elie, Anne Guillard, Plaidoyer pour un nouvel engagement chrétien, Ivry-sur-Seine, Editions de l’Atelier, 2017, 15 euros, 138 p.

Si comme moi vous vous demandez ce que sont devenus les chrétiens de gauche, cet ouvrage est fait pour vous. Ce Plaidoyer, paru en septembre 2017, est en effet écrit par trois jeunes chercheurs qui décrivent un ras-le-bol que bien des croyants ne manqueront pas de ressentir face à l’état du christianisme français actuel. Dans le sillage de la Manif pour Tous, des Veilleurs, de Sens Commun et de la reconnaissance des bénédictions des couples homosexuels dans l’Eglise Protestante Unie de France, la prise de parole chrétienne a été confisquée en quelques années par une nouvelle avant-garde de catholiques conservateurs (et d’une poignée d' »attestants » protestants). A défaut de la profondeur théologique, ils ont pour eux la jeunesse : si Fabrice Hadjaj (directeur de l’institut Philanthropos) a maintenant 46 ans, Eugénie Bastié (rédactrice en chef de la revue Limite) en a 26 et la brillante Marianne Durano en a encore moins. Ils sont jeunes, ils sont beaux, ils sont écolos : on leur donnerait le bon Dieu sans confession si certaines de leurs positions ne conduisaient pas à une crispation identitaire autour de certaines valeurs réputées chrétiennes.

On peut certes se féliciter du fait que des chrétiens n’hésitent plus à s’exprimer dans l’espace public à partir de leurs convictions. Mais les auteurs du Plaidoyer nous rappellent que ces convictions ne sont pas une identité à défendre comme une forteresse, mais un envoi pour rencontrer l’autre tel qu’il est. Tel qu’il est, non pas tel qu’on voudrait qu’il fût. Ce n’est pas à nous de convertir l’autre, c’est à nous de nous laisser convertir par lui.  En prenant la plume, ces trois théologiens invitent – notamment – les chrétiens de gauche (s’il en reste quelque part) à se mobiliser par l’action et par la réflexion pour renouer avec les sources nourricières d’un christianisme social, engagé, radical. On ne peut que se sentir soulagé par cette lecture roborative, puis poussé à les suivre sur cette voie. Un petit livre à lire et à diffuser autour de soi.

Voir la fiche de lecture parue dans le blog du christianisme social : http://www.christianismesocial.org/spip.php?article572

La référence sur le site de l’éditeur :

http://www.editionsatelier.com/index.php?page=shop.product_details&flypage=bookshop-flypage.tpl&product_id=710&category_id=49&manufacturer_id=1&option=com_virtuemart&Itemid=1

Dernières nouvelles: Dans la faculté de théologie où je travaille, à Genève, ce petit livre commence aussi à faire parler de lui. Il trouve en particulier chez nous autres doctorants un écho particulier. Après tout, n’incarnons-nous pas également la jeunesse de la théologie protestante? Que nous le voulions ou pas – car ce n’est pas là un cadeau que nous a fait l’histoire – c’est à nous de relever le défi d’une réflexion théologique nouvelle en aire protestante. Il n’y a pas de raison de laisser le micro à la seule voix de la droite catholique. Nous aussi, nous sommes jeunes, nous sommes écolos, nous sommes peut-être un peu moins beaux mais tout aussi pleins de ressources! Si nous ne nous en chargeons pas, qui le fera? Si le sel perd sa saveur…

L’essoufflement du christianisme social est sans doute lié à l’effondrement du modèle marxiste avec lequel il avait passé alliance. Eh bien! qu’importe! cet effondrement nous est une chance de sonder d’autres ressources. Celles-ci sont à puiser dans nos traditions respectives ; elles affleurent en nous-mêmes. C’est pourquoi nous, doctorants et étudiants en théologie de Genève, allons mettre en place dans le courant de l’année prochaine un colloque où nous inviterons ces trois auteurs. Avec eux, nous allons commencer le travail de fondation théologique de ce nouvel engagement chrétien.

Cosmopolitanism and Patriotism in Democratic Armies

un-helmet-shot

Cosmopolitisme et patriotisme dans les armées démocratiques

Colloque international organisé par Kévin Buton-Maquet

Université Jean Moulin, site des Quais, Amphithéâtre Huvelin

Mardi 25 octobre 2016, 14h00-17h00

Mercredi 26 octobre 2016, 09h00-17h30

Intervenants:

  • Kévin Buton-Maquet
  • David Cumin
  • Jeremy Davies
  • Blondine Desbiolles
  • Isabelle Delpla
  • Lior Erez
  • Sarah Riot
  • Daniel Rosenberg

affiche-colloque

programme-cosmopolitanism-patriotism